Les éléments constructifs en béton cellulaire

Le béton cellulaire présente de nombreux avantages en termes d’isolation thermique ou acoustique, de confort pour les habitants et les constructeurs, mais aussi pour la planète grâce à sa composition, en grande partie naturelle et peu gourmande en énergie grise. Il est disponible chez la plupart des distributeurs de matériaux.

C’est un excellent matériau capable de répondre à pratiquement toutes les exigences d’une construction. En effet, tous les éléments constructifs existent en version béton cellulaire, pour toutes les parties de la maison.

Continuer la lecture de « Les éléments constructifs en béton cellulaire »

Le feuilleret de menuisier

Le feuilleret est un outil dont le seul but est de réaliser des feuillures dans le sens du fil ou à travers fil. On compte deux modèles : le feuilleret simple (ou fixe) et le feuilleret à butées réglables. Le premier permet, en une même opération, de réaliser un seul de type de feuillure (en largeur et en profondeur), déterminé par la forme en contre-profil de sa semelle et dans le sens du fil uniquement. Le fer n’est pas de la même largeur que le fût, comme pour le guillaume, mais juste de la dimension de la feuillure. L’outil est guidé latéralement par la joue et en profondeur par la butée. On n’a donc pas à se soucier du réglage, et le travail est très rapide.

Continuer la lecture de « Le feuilleret de menuisier »

Les déperditions thermiques dans l’habitat

En fonction des caractéristiques des matériaux, de la structure et de l’enveloppe d’un bâtiment, il se produit en permanence des déperditions thermiques. Elles sont de deux natures : par transmission ou par ventilation et perméabilité à l’air.
Dans une habitation non isolée, les déperditions thermiques sont maximales en hiver, au niveau des parois opaques et vitrées. La ventilation naturelle et non contrôlée augmente encore les pertes. Environ 30 % de la chaleur s’échappe par le toit, 25 % par les murs, 13 % par les parois vitrées, 7 % par le sol et 5 % par les ponts thermiques. En été, le soleil surchauffe l’ambiance intérieure.

Continuer la lecture de « Les déperditions thermiques dans l’habitat »