Les appareils à gaz à ventouse

Pour la production d’eau chaude ou le chauffage, le gaz est pratique mais risqué, à cause de la combustion. Les appareils à ventouse ou à circuit étanche sont une alternative garantissant une sécurité maximale…

Le circuit de combustion de ces appareils est étanche, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de communication avec l’air du local. La ven­touse est le dispositif débou­chant à l’extérieur par lequel l’appareil aspire son air de combustion et rejette les gaz brûlés. Elle doit être située à 1,80 m du sol, à 40 cm au minimum de toute fenêtre et à 60 cm de tout orifice d’entrée d’air. Ces appareils sont très pratiques en rénovation, car ils ne nécessitent ni conduit de cheminée ni ventilations spéciales dans la pièce d’utilisation. On peut même les placer dans un placard. Il faut cependant veiller à assurer une étanchéité parfaite entre le mur et le fourreau du système de ventouse, notamment en cas de doublage. Ce système convient à tous les types d’aération (naturelle, VMC simple ou double flux). Pratiquement tous les appareils à gaz existent sur ce principe : chauffe-bains, chauffe-eau à accumulation, radiateurs, etc.
La ventouse ne doit pas obligatoirement être située au dos de l’appareil. On trouve des systèmes de tubes concentriques spéciaux pour prolonger le conduit d’origine aussi bien sur des parcours horizontaux que verticaux. La longueur totale de tubes et les dévoiements sont fonction du diamètre des tubes.

D’après La plomberie © DFTG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *