L’outillage du plaquiste

Poser des doublage ou isoler par l’intérieur est une opération accessible à toute personne ayant quelques notions de bricolage. Aucun outillage spécialisé n’est nécessaire, cependant il faut utiliser les bons outils…

L’équipement de base pour réaliser l’isolation par l’intérieur des parois verticales ou des combles. Il concerne principalement le travail des plaques de plâtre, c’est pourquoi il s’applique aussi de façon plus générale au montage des cloisons légères.
Les matériaux pour l’isolation par l’intérieur sont aussi très disponibles, dans tous les réseaux de distribution professionnels ou grand public.
Pour les mesures et les traçages, munissez-vous d’un crayon de char­­pentier, d’un cordeau à tracer, d’un fil à plomb, de cordelette, d’un niveau à bulle et d’un mètre ruban.
Pour la pose des complexes isolants, procurez-vous une règle de maçon en aluminium de 2 m et une scie égoïne pour matériaux.

Pour préparer le mortier adhésif qui servira à poser les plaques de plâtre à bords amincis et l’enduit pour les joints, il faut une auge à gâcher, une truelle pour le mélange des produits, et plusieurs couteaux de plaquiste de diverses largeurs. Les lames de ces couteaux doivent être en acier inoxydable et dans un état parfait. Pour la découpe des plaques de plâtre vous pouvez utiliser un cutter et un rabot râpe, utile pour rectifier les bords.

Pour les ossatures métalliques, une scie à métaux convient, mais vous gagnerez énormément de temps en choisissant une cisaille grignoteuse. De plus, vous obtiendrez un travail soigné avec moins d’efforts. Pour fixer les plaques de plâtre sur les ossatures, oubliez le tournevis simple et préférez-lui une visseuse sans fil ou filaire.

Enfin, pour manipuler et présenter les plaques de plâtre avant fixation, il faut être deux et ne pas craindre certains mouvements acrobatiques. N’hésitez pas à louer des outils faisant levier ou mieux un lève-plaques, disponible chez tous les loueurs spécialisés. Si vous êtes seul poseur, cela est indispensable, notamment pour la pose en hauteur.

Naturellement, cette liste n’est pas limitative. Vous pouvez également prévoir une perceuse avec une scie cloche pour la pose des boîtiers électriques, un système de fer chaud pour faire des rainures dans les isolants plastiques, voire un couteau spécial pour la découpe des laines minérales. Il va de soi également que vous devez disposer de l’outillage standard que tout bricoleur possède dans sa boîte à outils (tournevis, marteau, mètre…).
L’outillage concernant certaines mises en œuvre spécifiques sera détaillé dans les paragraphes correspondants.

D’après L’isolation © DFTG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *