Les guides de coupe en menuiserie

Pour effectuer des découpes précises et éviter les résultats approximatifs, il est indispensable de recourir à des outils permettant de guider la lame de la scie…

L’objectif est d’avoir une scie parfaitement perpendiculaire à l’ouvrage et une lame verticale pendant tout le sciage.
La boîte à onglet, ou boîte à coupe, est l’une des solutions traditionnelles. C’est l’outil le plus simple pour effectuer des coupes droites (90°) ou d’onglet (à 45°) de petites pièces. On l’utilise avec une scie à dos. La boîte à coupe traditionnelle est en hêtre et comporte trois rainures pour effectuer les coupes. Il existe également des modèles en plastique ou en métal. Ce n’est pas un outil de grande précision. On l’utilise principalement en agencement, comme la scie d’encadreur (coupe de baguettes ou de moulures). Il est important de bien maintenir la pièce pendant le sciage pour éviter tout décalage. Généralement, on fixe la boîte à onglets dans l’établi étau ou avec des presses pour ne se soucier que du blocage de la pièce.
Certains modèles sont pourvus, à l’intérieur de la boîte, d’une presse de serrage et d’une rainure pour une coupe en sifflet. En revanche, avec le temps, les rainures ont tendance à s’élargir et à fausser les coupes.

Parmi les dispositifs de guidage traditionnels, on trouve également les cales d’établi. Elles possèdent une butée qui permet de les caler le long de l’établi pour assurer la stabilité, d’où leur nom. Ces dispositifs simples étaient souvent réalisés par le menuisier, cependant on peut trouver désormais différents modèles dans le commerce.
Le plus basique permet de guider verticalement la lame pour une coupe d’équerre. Il s’agit d’un plateau sous lequel est fixé un tasseau qui sert de butée. Sur le plateau est fixé, à quelques centimètres du bord, un guide-lame coupé parfaitement d’équerre. Avec le temps, le plateau est abîmé par les traits de scie, mais cela ne nuit pas au principe de guidage.

L’utilisation est très facile. Il suffit de bloquer la cale le long de l’établi, de positionner la pièce en alignant le tracé de coupe sur le bord du guide-lame, puis de procéder au sciage.

D’après Le grand livre de la menuiserie © DFTG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *