La plomberie en PER, PVC et multicouche

Les plastiques sont de plus en plus utilisés, y compris pour la distribution d’eau, traditionnellement assurée par le cuivre. Leur succès est dû à leur facilité de mise en œuvre qui ne nécessite pas de compétences particulières, à la différence du cuivre, plus difficile à travailler. Chaque matériau est décrit en détail avec ses applications et ses conditions de mise en œuvre, illustré par de nombreux schémas. Deux matières plastiques sont couramment employées : le PVC (polychlorure de vinyle) et le polyéthylène. Le PVC est très employé pour les chutes d’eaux usées, les eaux vannes, les pluviales et pour les évacuations des appareils sanitaires mais aussi pour les conduites d’alimentation d’eau sous pression. Il s’agit dans ce cas de PVC spéciaux comme le PVC-C. On utilise de plus en plus des tuyaux en polyéthylène d’une autre nature, dit réticulé (PER). De couleur bleue, blanche ou rouge, ces tuyaux servent pour les circuits de chauffage (planchers chauffants, alimentation des radiateurs) et à l’alimentation des appareils sanitaires, dans les installations dites hydrocâblées. Enfin, pour les alimentations des appareils sanitaires, il existe des produits plus élaborés, comme les systèmes de tubes multicouches. Ils sont composés d’une couche d’aluminium prise en sandwich entre deux couches de polyéthylène réticulé et ont été étudiés pour faciliter la mise en œuvre des installations. L’ouvrage débute par la présentation d’une installation de plomberie : arrivée d’eau, alimentation des appareils et leur diamètre, évacuations et normes.

Ce titre constitue une version light de La plomberie.

Broché : 80 pages – Éditeur : Eyrolles – Édition : 1 (14 novembre 2014) – Langue : Français – ISBN-13 : 978-2212140910 – Dimensions : 21 x 0,6 x 17 cm