Mélange du chimique pour scellements (technique injection)

Les sujets traités sont le bricolage en général et tout ce qui concerne le second œuvre ou les travaux intérieurs comme la réalisation de cloisons, l'aménagement de cuisines ou de salles de bains...

Modérateurs : Admin, Modos

Répondre
Ballot
Messages : 3
Inscription : 06/06/19 21:02

Mélange du chimique pour scellements (technique injection)

Message par Ballot » 21/07/19 00:01

Bonjour,

Question apparemment bébête ou alors c’est moi qui le suis.

Quand on commence un travail avec une cartouche chimique bi-composants, nul doute qu’il ne faut pas utiliser les premiers 5 à 10 cm qui sortent en premier de la canule mélangeuse puisque cette partie encore mal mélangée est donc inutilisable.
Ce n‘est qu’après que la couleur est homogène (grise) et que le ciment est efficace.

Entre parenthèse, je n’ai jamais compris ce phénomène car les 10 cm en question ont bien traversé toute la spirale mélangeuse de la canule et devraient donc logiquement être aussi bien mélangés que la suite du produit. Bon, le premier jet n’est pas utilisable, c’est incontestable, mais si vous avez une explication, elle est bienvenue car participera à répondre à la question ci-dessous.

Ma question :
Lorsqu’en cours de travail on arrive au bout de la cartouche, on en change rapidement et on met la canule de l’ancienne sur la nouvelle. Cette canule contient donc du produit bien mélangé et cette partie, poussée par le produit de la nouvelle cartouche sera donc efficace.

Maintenant, au vu de la remarque qui précédait la question, on pourrait logiquement se dire que le premier jet de la nouvelle cartouche ne devrait pas être utilisé mais ce n’est évidemment pas possible dans ces conditions.

Donc on pourrait supposer qu’après changement de cartouche, on va éjecter en premier le contenu de la canule déjà pleine (produit ok comme indiqué plus haut), puis ensuite env. 10 cm. de produit non utilisable, puis ensuite du produit bien mélangé donc à nouveau utilisable.

Ce sont donc ces 10 cm intermédiaires non utilisables qui me dérangent car si c’est effectivement le cas, il vont nuire à une partie du scellement qui ne va pas durcir sur une certaine portion.

Explication un peu longue mais je pense qu’au moins c’est clair.

Merci pour vos avis :D !

Répondre