ISOLATION fenêtre

Les sujets traités sont l'écoconstruction et les énergies renouvelables, l'utilisation des matériaux naturels et leur mise en œuvre, ainsi que la conception bioclimatique. Quels sont les labels BBC Effinergie, maison passive, aides, PTZ+... et les principes constructifs adaptés ? (maison bois, monomurs brique ou béton cellulaire, maison en paille...).

Modérateurs : Admin, Modos

RECHERCHEUR
Messages : 16
Inscription : 01/01/07 16:32
Localisation : ALSACE

ISOLATION fenêtre

Message par RECHERCHEUR » 05/04/10 08:47

Bolnjour,
Quand je pose un thermomètre, à l'intérieur, sur la tablette d'appui (tablette en bois) d'une fenêtre la température chute de 5 degrés environ car il y a, assurément, un défaut dans l'isolation. A l'extérieur, il y a une tablette d'appui en béton. je pense que l'isolation entre les deux tablettes a été mal réalisée et je ressens le froid en touchant la tablette intérieure en bois.
Je souhaiterais connaître la ou les solutions pour supprimer ce pont thermique. D'avance, merci.

Avatar de l’utilisateur
ms83
Messages : 1258
Inscription : 27/07/01 09:07
Localisation : Shenzhen, Chine

Message par ms83 » 07/04/10 06:43

Je ne suis pas specialiste, mais il me semble que vous allez bien vite en diagnostic. Je dirais "seulement 5° de chute de temperature devant la fenetre ? Super". Mais je me trompe peut-etre.
Votre methode de mesure est empirique et demande a etre validé. Essayez la meme mesure avec le meme materiel a un endroit ou d'après vous, il n'y aurait pas de pont thermique (chez un parent, un voisin, un collègue ...).

D'autre part, il existe des thermometre dit infra rouges en vente en GSB. Il permettre de mesurer la température d'une surface. Mais la aussi, la mesure n'indiquera pas forcement qu'un traitement soit necessaire.

Dans votre cas, le traitement serait de tomber la fenetre (chassis inclus), pour la remplacer par un modele plus performant. Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Il existe aussi des diagnostic par camera infrarouge, qui donne une idee plus globale des fuites thermiques. Encore faut-il avoir quelqu'un qui interprete honnetement le resultat.

RECHERCHEUR
Messages : 16
Inscription : 01/01/07 16:32
Localisation : ALSACE

ISOLATION THERMIQUE FENÊTRE

Message par RECHERCHEUR » 07/04/10 08:23

Bonjour,

Merci pour les renseignements.La différence de température s'explique par un petit courant d'air que je ressens en plaquant la main sur la tablette d'appui en bois située à l'intérieur de la pièce. il y a donc un pont thermique. Je constate cette différence de température quand je fixe le thermomètre sur un mur dans la même pièce à environ 1m50 de la fenêtre. La différence de température est de 5° environ.
J'envisage donc, dans un premier temps, de retirer la tablette pour tenter de rompre ce pont thermique. Pour cette raison je souhaite savoir comment est réalisée actuellement l'isolation thermique, entre une tablette en bois située à l'intérieur de la pièce et la tablette d'appui en béton située à l'extérieur.
merci pour une éventuelle solution.

Avatar de l’utilisateur
Totor
Messages : 5108
Inscription : 14/06/01 11:49
Localisation : France

Message par Totor » 17/06/10 17:50

Bonsoir (il est 18 h 50 ...),

En complément aux remarques judicieuses de MS83, que je salue évidemment, je me permets une petite remarque pour ce qui concerne les différentes températures constatées, ou plutôt "estimées" dans une pièce.

En effet, nous avons l'habitude de relever la température de l'air ambiant, et c'est normal. Cet air nous tient à peu près à "sa" température par un effet de conduction.

Mais nous oublions qu'il y a un autre effet, celui du rayonnement qui provient dans sa plus grande part des parois, c'est à dire des murs et des fenêtres. Ce rayonnement (infra-rouge) peut parfaitement être "émissif", il nous chauffe alors, ou "régressif", c'est à dire que l'intérieur de la pièce, dont nous-mêmes, chauffons les parois qui sont plus froides ...

Un exemple parmi d'autres : Dans une pièce dont l'air ambiant est à peu près de 20 degrés, nous avons parfois une impression de fraîcheur en hiver (les parois sont froides, elles nous "pompent" un peu de chaleur rayonnante) alors qu'en été nous supportons très bien cette température "ambiante" en tenue plus légère (car les parois nous fournissent un petit complément calorifique).

Tout cela (un peu long, pardon ...) pour expliquer qu'un thermomètre placé devant une fenêtre peut effectivement être affecté par un "courant d'air frais", mais peut aussi, je dirais même "est aussi" affecté par le rayonnement venant du milieu externe, ou allant vers ce milieu, qui traverse assez facilement une simple vitre. C'est pourquoi ce thermomètre peut indiquer une autre température dans un autre endroit de la pièce, le long d'une paroi de séparation entre pièces par exemple, alors que la température moyenne de l'air ambiant est constante.

Vous comprenez ? merci.

ne pas monter bien haut, peut être ... mais tout seul !

zazie
Messages : 12
Inscription : 17/07/14 15:25

Salut,

Message par zazie » 07/08/14 14:03

Je suis du même avis que Walter, je pense qu’un sopalin imprégné d’eau devrait vous aider. Personnellement, je ne m’occupe pas du nettoyage, mais j’ai déjà entendu parler de cette astuce. En tout cas, je prends note de vos conseils. Merci et à bientôt.

romane29
Messages : 5
Inscription : 02/12/14 14:32

Message par romane29 » 02/12/14 14:34

Tu as raison. Je veux installer des fenêtres éconergétiques dans ma maison. Mais, je ne sais pais si ces fenêtres [url=http://***[/url] sont bonnes?

Répondre