Préparation support pour enduit terre

Les sujets traités sont l'écoconstruction et les énergies renouvelables, l'utilisation des matériaux naturels et leur mise en œuvre, ainsi que la conception bioclimatique. Quels sont les labels BBC Effinergie, maison passive, aides, PTZ+... et les principes constructifs adaptés ? (maison bois, monomurs brique ou béton cellulaire, maison en paille...).

Modérateurs : Admin, Modos

syriel
Messages : 6
Inscription : 21/04/08 10:07

Préparation support pour enduit terre

Message par syriel » 25/07/08 09:40

J'ai dans le souhait d'appliquer un enduit terre sur un support composé de plâtre mort, plâtre, terre cuite avec des trous de 3 à 4 cm de profondeur et larges de 10.
Quels conseils me proposez-vous pour reboucher ces trous et avec quel matériaux et quelle préparation puis-je appliquer pour l'accroche de l'enduit-terre?
Merci d'avance.

gilles.gauthier
Messages : 981
Inscription : 10/02/07 09:58
Localisation : F 07200
Contact :

Message par gilles.gauthier » 25/07/08 10:39

Bonjour,

Vous allez rencontrer des difficultés d'accroche sur les plâtres et autres matériaux hétérogènes.Il serait judicieux de déposer ces plâtres.
Vous aviez déjà posé une question similaire,à laquelle la réponse reste adaptée:
http://www.commeunpro.com/forum/sutra39 ... ght=#39663

Il vous faudra donc appliquer préalablement un gobetis d'accroche et liaison et enrichir,au moins la première passe de dressage à la chaux.
Et si votre terre n'est pas suffisamment argileuse (en qualité de liant),il y aura lieu aussi d'enrichir la passe de finition à la chaux.
Humidifiez jusqu'à refus avant chaque opération.

D'autres avis seraient bienvenus.
Bons travaux.
Cordialement
Distributeur enduits minéraux,sols coulés colorés,enduits spéciaux ambiance humide.
Adjuvants,produits techniques d'étanchéité,de cuvelage,de nettoyage et de traitement de surface.

syriel
Messages : 6
Inscription : 21/04/08 10:07

Je pensais justement à la chaux

Message par syriel » 25/07/08 20:08

Je vois vraiment que j'ai affaire à des conseils de pros.
Donc il serait judicieux de combler ces trous avec un mortier chaux-sable agrémenté de terre cuite en morceaux pour les gros trous?
J'ai également un panneaux plâtré, tout retiré serait long (je sais que pour de la qualité, le temps doit être mis de côté) donc est-il possible que j'y dépose une accroche chaux-sable directement?
Une autre question assez importante, comment puis-je concrètement contrôler le taux d'argilité d'une terre et quelles sont celles préférables pour les enduits de corps et celles pour les finitions?
Je n'ai encore jamais enrichi une terre à la chaux, quelles sont les règles de cette pratique?
Encore merci de partager ce savoir.

gilles.gauthier
Messages : 981
Inscription : 10/02/07 09:58
Localisation : F 07200
Contact :

Message par gilles.gauthier » 26/07/08 09:24

Bonjour,

Donc il serait judicieux de combler ces trous avec un mortier chaux-sable agrémenté de terre cuite en morceaux pour les gros trous?
Pour les plus gros,morceaux de terre cuite ou brique avec un mortier chaux.
J'ai également un panneaux plâtré, tout retiré serait long
Dommage.Bis répétita,ce serait mieux de déposer ce plâtre,ce dernier ne permet pas un échange hygrométrique naturel.
Mais à défaut (et à regret!),vous pouvez appliquer préalablement une impression type Cimplast (fixateur/base d'accrochage),puis le gobetis adjuvanté de Cimplast.L'eau de gâchage des enduits de la passe de dressage et de finition,adjuvantée avec le même type de produit.
A noter qu'avec cette mise en œuvre,vous perdez les propriétés respirantes de la terre et de la chaux.
Une autre question assez importante, comment puis-je concrètement contrôler le taux d'argilité d'une terre et quelles sont celles préférables pour les enduits de corps et celles pour les finitions?
Pour décanter la question (et indirectement le % d'argile!)quelques liens informatifs sur la teneur en argile(en terme quantité et type d'argile):
ftp://ftp.fao.org/FI/CDrom/FAO_Training ... 706f08.htm
http://sis.agr.gc.ca/siscan/glossary/texture,_soil.html

Je n'ai encore jamais enrichi une terre à la chaux, quelles sont les règles de cette pratique?
Avec les réserves d'usage,il est peu probable qu'il existe une règle absolue,une norme,une DTU et autre avis CSTB !On est là,plutôt dans le domaine de l'empirique.
Cela suppose de pratiquer des essais in situ et/ou de se faire accompagner par une personne ayant quelques compétence dans cette pratique.
Pour faire schématique,se produisent divers désordres si le taux d'argile n'est pas dans les 30%.
En deçà,j'enrichis presque d'autant en proportion avec de la chaux blanche,qui compense en qualité de liant.
Cordialement.
Distributeur enduits minéraux,sols coulés colorés,enduits spéciaux ambiance humide.
Adjuvants,produits techniques d'étanchéité,de cuvelage,de nettoyage et de traitement de surface.

syriel
Messages : 6
Inscription : 21/04/08 10:07

Message par syriel » 26/07/08 09:25

Pour l'accroche, j'avais pensé qu'une solution autre que de déposer le plâtre était d'appliquer un fixateur de fond alcalin ou une huile d'imprégnation suivi d'un primaire d'accrochage type primaccro de la maison naturelle par exemple suivi d'un léger enduit chaux pour éviter toutes surprises.
Je voulais également essayer l'accroche colle à papier peint-sable sur le grand panneau de plâtre (sans trous et plus récent) et y déposer directement l'enduit terre. Peut-être est-ce une très mauvaise idée?

Répondre