CommeUnPro.com
Sélections

Nous vous conseillons également :
- Faux-plafond
Réaliser un faux plafond en plaques de plâtre
Un faux plafond en plaques de plâtre est nécessaire lorsque l’on souhaite améliorer l’isolation acoustique ou thermique d’un local, dissimuler des canalisations disgracieuses, éviter de rénover un ancien plafond, etc. La pose d’un faux plafond en plaques de plâtre cartonné est relativement facile et l’outillage spécifique comme un lève-plaque ou une visseuse peut facilement être loué.
Références - DTU 25.41 - Norme Française NF P 72-203-1 Travaux du bâtiment – Ouvrages en plaques de parement en plâtre – Plaques à faces cartonnées.
Matériel
Plaques de plâtre - Les plaques de plâtre utilisées doivent être conformes à la norme NF P 72-302. Il existe plusieurs types de plaques : standard (recouvertes de carton gris), hydrofuges (carton vert), pré-peintes (blanches) ou encore résistantes au feu ou de haute dureté. Les plaques sont disponibles en plusieurs épaisseurs : 9,5, 12,5 et 15 mm. Stockez-les à l’abri de l’humidité, à plat sur des cales posées tous les 50 cm et sur un sol parfaitement plan.
BA 13 - Pour un faux plafond, les plaques les plus couramment utilisées sont des BA 13 de 12,5 mm d’épaisseur, standard ou hydrofuges. L’abréviation BA signifie bords amincis. Cette partie amincie sert à coller la bande de joint entre plaques sans créer de surépaisseur. Il existe également des plaques SB (avec bords arrondis) qui ne nécessitent pas de bande de joint mais qui doivent être installées sur structure une spécifique. Les plaques sont de dimensions standardisées : 120 cm de largeur pour 240 à 360 cm de longueur.
Ossature - Les plaques de plâtre cartonné peuvent être fixées sur une ossature en bois mais on utilise plus fréquemment une ossature métallique composée de rails et de suspentes, plus facile à mettre en œuvre et à régler. Les rails sont en tôle d’acier galvanisé. Les plus courants sont en forme de U (S47 système Prégymétal® de Lafarge ou Placostil® de Placoplâtre). Il existe d’autres profilés en forme de C utilisés pour les plafonds de grande portée. Les suspentes à utiliser dépendent du type de plafond de base et de la hauteur du faux plafond (voir page Les suspentes).
Éclisses - Pour utiliser les morceaux de rail coupés ou les prolonger, utilisez des éclisses. Elles se glissent très facilement dans les rails et assurent la continuité de la résistance mécanique de l’ensemble.
Vis - Pour fixer les plaques de plâtre sur les rails métalliques, utilisez des vis spécifiques. Elles disposent d’une tête trompette spécialement adaptée au vissage dans les plaques. Pour la fixation d’une seule épaisseur de plaque, des vis d’une longueur de 25 mm sont suffisantes.
Visseuse - Fixer les plaques avec un simple tournevis est une solution à proscrire : tenir la plaque en hauteur et la visser en même temps serait long et penible ! N’hésitez pas à louer une visseuse de plaquiste. Sa tête spéciale permet de maintenir la vis et un réglage du couple évite de transpercer les plaques lors du vissage.
Bande de joint - Pour masquer les raccords entre les plaques et entre les plaques et les murs, munissez-vous de bande de joint en papier. Elle se présente en rouleau d’une largeur de 52,5 mm et de 23 ou 150 m de longueur. Il existe également de la bande de renfort d’angle, armée par un film métallique et réservée à la protection des angles verticaux comme pour les doublages isolants ou cloisons.
Enduit - Pour coller les bandes de joint, utilisez un enduit spécial pour plaques de plâtre. Il existe également des produits prêts à l’emploi ou à mélanger avec de l’eau. Dans ce dernier cas, respectez les proportions de gâchage indiquées sur le sac. L’enduit doit être souple sans être fluide.
Couteaux - Pour l’application de l’enduit, utilisez au moins deux couteaux à enduire. Préférez-les avec une lame en acier inoxydable, plus facile à nettoyer. Un platoir large peut également servir à réaliser une couche de finition soignée sur le joint.
Découpe - Vous pouvez découper les plaques avec un cutter guidé contre une règle métallique. Entaillez la plaque, mettez-la en porte-à-faux et cassez-la. Découpez ensuite la bande de carton sur l’autre face. Une scie égoïne à matériaux fait également l’affaire.
Pose - Pour maintenir les plaques au plafond avant de les visser deux méthodes sont possibles. La plus simple consiste à effectuer la pose à deux, chacun utilisant un escabeau. La solution la plus efficace, la plus rapide et la plus souple consiste à utiliser un lève-plaque. Cet outil se trouve chez tous les loueurs de matériel.


1 2 Suiv.


© 1997-2014 Cup Press - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Infos légales
Electroménager - Annonces immobilieres - Publicité maison - Jardin & jardinage
Spread Firefox Affiliate Button