CommeUnPro.com
Un brin de folie habille les sols
© Mars 2006 Cup Press

Un brin de folie habille les solsVous recherchez un revêtement de sol qui sort des sentiers battus pour créer une ambiance unique et personnelle, pensez au PVC qui offre de multiples combinaisons décoratives. Tarkett, par exemple propose de nouveaux décors dans sa collection de revêtements de sol PVC Fantasy à faire pâlir vos amis. Elle se décline en deux thèmes Safari et Popart. Avec Safari, c’est l’Afrique et ses grands espaces qui entrent dans votre salon avec des décors sauvagement tendance en peaux de bêtes : Croco, Léopard, Ours et Zèbre. Ils apportent une parfaite ambiance ethnique que vous agrémenterez d’objets de décoration et de tissus en harmonie. La collection « Pop Art » apporte une déferlante de couleurs pour des ambiances années pop, façon Andy Warhol. Orange, turquoise, vert acide, bleu électrique revendiquent leurs vertus énergisantes et portent haut les couleurs de l’optimisme. Cows, Fruits et Faces, illustrent une gamme pleine d’humour et de bonne humeur pour la chambre, la salle de bains ou le séjour. Ces revêtements PVC sont vendus en rouleaux de 2 m de large au prix public indicatif de 7,90 € TTC le m2. Pour en savoir plus : Tarkett.
Du carrelage sans gêner les voisins
© Février 2006 Cup Press

Du carrelage sans gêner les voisinsLe carrelage est un revêtement de sol souvent choisi pour sa résistance, son esthétique et sa facilité d’entretien. Néanmoins il se révèle très sonore et, en immeuble collectif, remplacer un autre revêtement de sol par un carrelage sans prendre de précautions peut vous être préjudiciable. Il convient donc de prendre des dispositions pour ne pas changer l’isolation acoustique existante entre les appartements, voire mieux, de l’améliorer. Il existe pour cela des sous-couches spécialement prévues à cet effet. La dernière née est « Velaphone fibre 22 » de Soprema. Avec un affaiblissement sonore hautes performances de 22dB, ce produit permet de diviser par 2 l’intensité sonore. Cette sous-couche de 3,4 mm d’épaisseur en fibres non tissées de polyester sur support bitumé permet l’isolation des sols aux bruits d’impact. Elle est destinée à une installation sous carrelage en pose scellée directe, sous un mortier armé de 5 cm d’épaisseur ou de 6 cm, non armée selon le principe de la chape flottante. À cet effet, le fabricant commercialise une bande de relevé autocollante pour désolidariser la chape flottante des murs, plinthes et canalisations traversantes ainsi qu’une bande de désolidarisation entre la plinthe et le carrelage (Velajoint). La sous-couche est proposée en rouleaux de 20 m de long en largeur de 1,07 m (soit 20 m2) avec une languette de recouvrement de 7 cm à poser entre les lés. Ce produit est distribué auprès des négoces en matériaux au prix HT de 4 € le m2. Pour en savoir plus : Soprema.
Parquets, les tendances
© Janvier 2006 Cup Press

Parquets, les tendancesL’UFFEP (Union Française des Fabricants et Entrepreneurs de Parquets) est la principale organisation professionnelle regroupant les producteurs industriels de parquets, les entreprises de pose spécialisées et les fabricants de produits annexes comme les sous-couches, les colles et les produits de finition. Louis Borg, son président, nous fait un point sur le marché du parquet en France ces dernières années. Les ventes déclarées ont progressé de 1% entre 2003 et 2004, ce qui est peu dans un marché Européen qui lui a progressé de 5% sur la même période. « Côté tendances, nous observons un engouement de plus en plus marqué pour les parquets brossés et vieillis. La demande se tourne vers les teintes et finitions faisant ressortir le veinage du bois… L’aspect bois usé est très en vogue ». « Du côté des essences, le chêne reste indétrônable en termes de vente. Les bois exotiques séduisent de plus en plus grâce à leurs teintes rouges et foncées. Les parquets contrecollés poursuivent leur progression, notamment grâce aux systèmes de pose rapide sans colle qui n’existait pas il y a 5 ans… Les parquets massifs sont toujours très appréciés et nous notons, depuis 4 ans, un accroissement des parquets à coller en plein » ainsi conclut Louis Borg. Une étude des chiffres permet de quantifier ces tendances. Le chêne est l’essence préférée des Français avec 3 951 489 m2 produits en 2002 et 4 963 889 m2 en 2004. Les tropicaux passent de 803 488 m2 en 2002 à 1 044 970 m2 en 2004. Des essences comme le hêtre et le châtaignier fluctuent. Au niveau des statistiques des revêtements de sol en général, on assiste toujours à une baisse des revêtements de sol textiles de 94,8 millions de m2 installés en 97 à 77,5 en 2004. Le carrelage est en constante progression (de 55,9 millions de m2 en 97 à 73 en 2004) tout comme les revêtements stratifiés (de 5,1 millions de m2 en 1997 à 36 en 2004). Quant aux sols plastiques, ils sont en légère progression. Pour en savoir plus : UFFEP.
Du stratifié et du silence
© Décembre 2005 Cup Press

Du stratifié et du silencePlus besoin de choisir une sous-couche pour l’installation d’un revêtement de sol stratifié. Alsapan commercialise « Clipsonic », un stratifié muni d’une sous-couche acoustique de 3 mm directement collée sous les lames. Elle diminue la transmission des bruits à l’étage inférieur de 21 dB, les bruits d’impact de 8 dB et la fréquence d’impact de 100 Hz. Les lames sont compatibles avec un sol chauffant basse température. Grâce à un système d’enclipsage facile et rapide sans colle, la dépose est possible (en cas de déménagement, par exemple) et la pièce est immédiatement utilisable dès la fin de la pose. Sept décors sont disponibles : Hêtre Occidental, Chêne Landhausdiele, Merisier Atlanta (photo), Hêtre Planche, Chêne Sologne, Érable d’Automne, Sapin Planche. Les lames ont une dimension de 1290 x 192 x 10 mm. Elles sont constituées d’un support en HDF vert et respectent les classes d’usage 23/31 (trafic domestique élevé, commercial modéré). Les stratifiés de ce fabricant sont garantis 25 ans. Il vous faudra compter à partir de 19,50 € le m2. Pour en savoir plus : Alsapan.
Osez le carrelage en verre
© Décembre 2005 Cup Press

Osez le carrelage en verreSAINT-GOBAIN GLASS, expert de la transformation du verre, vous propose un carrelage original, aussi simple à poser qu'un carreau de faïence et facile d'entretien. SGG FEELING est une véritable innovation. C'est un carrelage de verre destinée aux murs intérieurs. Conçu en collaboration avec l'architecte Patrick Nadeau et le designer Jean-Baptiste Sibertin-Blanc, il est issu d'un travail approfondi sur le verre et la couleur. Les carreaux de verre sont doux à l'œil comme au toucher et permettent de créer des ambiances actuelles et agréables à vivre.
Grâce à la diversité des couleurs et des motifs proposés, SGG FEELING imprime un nouvel élan décoratif pour l'aménagement intérieur : coloré (huit couleurs profondes et brillantes), métallisé (surface satinée ou impression de carrés) ou gravé (motifs gravés sur fond de couleur ou de miroir).
Les formats des carreaux ont été étudiés pour permettre des combinaisons originales. On trouve ainsi deux formats classiques (15x15 et 30x30 cm) et deux grands formats plus actuels (45x45 et 15x45 cm) à combiner, ou non, avec des listels. Ce produit a reçu le prix Janus de l'Industrie 2005, décerné par l'Institut Français du Design. Pour en savoir plus : Saint-Gobain Glass.
Des sols faciles à poser
© Octobre 2005 Cup Press

Des sols faciles à poserChanger de revêtement de sol au fil de ses envies n’est plus un problème. Les fabricants possèdent tous des systèmes de pose rapide, que ce soit pour des parquets ou des sols stratifiés. Berry Floor propose un nouveau parquet contrecollé : Forest. Doté d’un parement de 3,2 mm, il est disponible en 14 mm d’épaisseur, en 1180 mm de longueur et bénéficie du système de pose sans colle BerryLOC. Il est protégé en usine par 7 couches de vernis pour une résistance optimale à l’usure. Toutes les essences utilisées bénéficient du label FSC pour le respect de la nature avec un vaste choix : des essences indigènes comme le chêne (en plusieurs finitions) et le hêtre, aux essences exotiques comme le merbau, le jatoba, l’iroko ou le wengé. Comptez de 53 € TTC le m2 pour du chêne vernis, à 90 € TTC pour du wengé. Si vous rêvez d’un sol carrelé mais que vous ne vous sentez pas le courage de poser un tel revêtement de sol, le fabricant propose du stratifié imitant la céramique. L’effet visuel est saisissant grâce au système Stone Structure imitant parfaitement les effets des matières naturelles. La pose en est très simple comme un stratifié traditionnel, avec son système d’enclipsage. L’ensemble est harmonieux grâce à des dimensions rigoureusement identiques. Pour ce produit également, le choix de nuances et de coloris est vaste, des touches claires avec le carrelage Toscane, Blanc Artic, aux plus foncées avec Ardoise et Gris Intensif. Ce produit est proposé au prix public TTC de 25 à 30 € le m2. Pour en savoir plus : Berry Floor.

Deb.Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 Suiv.Fin


© 1997-2018 Cup Press - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Infos légales
Electroménager - Annonces immobilieres - Publicité maison - Jardin & jardinage