CommeUnPro.com
Un sécateur petit mais puissant
© Août 2008 Cup Press

Un sécateur petit mais puissantIl tient bien dans la main et ne fatigue pas le poignet. Il se distingue par sa légèreté et sa puissance inaccoutumée, grâce à un système de démultiplication qui lui permet de s’attaquer à des branches et bois verts mesurant jusqu’à 2 cm de diamètre. C’est le sécateur à double levier Fiskars, à lame franche, auxiliaire très appréciable pour un entretien aisé du jardin en ces temps florissants, car la main verte est parfois… menue. Son efficacité, insoupçonnable à l’aune de ses 172 mm et de ses 130 g, est basée non seulement sur sa forme ergonomique, mais surtout sur un double levier qui vient augmenter sa force de 25 % par rapport à un sécateur classique. L’effort de la main et du poignet est alors amoindri, et la taille des fleurs ou des arbustes devient un véritable plaisir. D’autant plus que les matériaux composites qui le constituent en font un champion dans la catégorie poids plume. Pour la taille des tiges de gros diamètre, les deux poignées peuvent s’ouvrir parallèlement, l’outil restant très maniable, et chacun des doigts apportant sa contribution dans le geste de coupe. Ce sécateur, qui est en outre incassable, convient aussi bien aux droitiers qu’aux gauchers. Ses poignées en Nyglass – polyamide renforcé fibre de verre – assurent une prise en main très fiable. Quant à la qualité de la coupe, elle se révèle nette et précise. Prix indicatif : 19,90 € TTC. En vente dans les GSB, jardineries et LISA. Pour en savoir plus : Fiskars.
Le top du piège à taupes
© Juillet 2008 Cup Press

Le top du piège à taupesDepuis le printemps, les taupes s’affairent pour creuser de nouvelles galeries et réaménager les anciennes, semant çà et là de multiples monticules de terre qui sont le cauchemar des jardiniers et des agriculteurs. Pour éviter ça, MM. Milon père et fils ont inventé le Détaupeur et ses versions successives. Basé sur l’effet de souffle d’un pétard et placé à l’intérieur des galeries souterraines, ce piège infaillible extermine les pauvres bêtes. De type pyrotechnique, il exploite le comportement caractéristique de ce mammifère insectivore qui s’obstine à venir reboucher un trou laissé ouvert. Ce faisant, la taupe actionne le mécanisme et déclenche le contact électrique qui provoque l’explosion fatale. La version 2008 de l’engin, alimenté par deux piles, est équipée d’une puce électronique et d’un double système de sécurité qui donne à l’utilisateur 5 min pour armer le piège en toute tranquillité. Le Détaupeur lui-même doit être planté à proximité du trou découvert, tandis que le pétard qui lui est relié est glissé dans la galerie. Quant au « palpeur », une longue tige munie d’un disque à son extrémité, elle se positionne sur le levier du piège à l’entrée du trou. Le Détaupeur, fabriqué en polyamide chargé en fibre de verre, résiste au temps et ne nécessite quasiment aucun entretien. Son prix constaté est de 62 € TTC, comprenant 5 pétards, un testeur de piles et un manuel d’utilisation. Recharge de 5 pétards à partir de 12 € TTC ; 20 pétards à partir de 40 € TTC. En vente dans les GSB, jardineries et LISA. Pour en savoir plus : Détaupeur.
Un cocon pour la piscine
© Juillet 2008 Cup Press

Un cocon pour la piscineUne piscine à ciel ouvert, c’est bien. Une piscine abritée par une voûte amovible, c’est beaucoup mieux : un apport de chaleur à la mi-saison, pas d’incursion malvenue de la pluie, pas d’exposition excessive au vent – donc une période de baignade prolongée. Les feuilles ne garniront plus la surface de l’eau, les pollens ne la pollueront plus et les insectes indésirables iront batifoler ailleurs. D’où un entretien passablement amoindri, ce qui joint l’utile à l’agréable. Tout cela grâce à Waterair, ingénieux dispositif composé de modules relevables et empilables qui enrobent votre piscine d’un cocon protecteur en forme de voûte basse. Cet abri absorbe les premiers rayons de soleil et peut réchauffer l’eau de 8 à 10° C supplémentaires. Il s’adapte à l’humeur du temps et, par jour de brise légère, il suffit de relever les modules pour profiter d’un air ambiant idéal. La technologie brevetée Etainmagics permet de le manœuvrer aussi facilement qu’un haillon de voiture. L’abri Piscines Waterair est conforme à la norme NF 90-309, et chacun de ses modules peut supporter le poids d’un adulte. Il empêche l’accès inopiné des enfants au bassin par un système de verrouillage, et peut s’installer sur tous les modèles de piscines Waterair, quelle que soit leur forme. Autre avantage de cette « serre » aquatique : les averses ne dérèglent plus le pH de l’eau et permettent d’économiser jusqu’à 30 % des produits de traitement. En vente, sur devis, à partir du site Internet. Pour en savoir plus : Waterair.
Petite piscine pour grand plaisir
© Juin 2008 Cup Press

Petite piscine pour grand plaisirPas besoin d’un espace immense pour accueillir un bassin dans lequel vous pourrez faire bien plus que barboter. Magiline se met à votre portée avec sa piscine compacte Magismile, intérieure ou extérieure, élégante et suréquipée. Le rêve de la piscine chez soi devient réalité. Ses dimensions modestes (5 à 7,66 m de long par 3 à 3,66 m de large) ne l’empêchent pas de rivaliser avec les grandes en matière de haute technologie. On peut en effet y pratiquer la nage à contre-courant, l’aquagym, ou simplement s’y détendre. Le système de filtration FX ultra performant breveté est l’un des atouts qui transforme votre piscine en véritable espace de loisir. Un escalier d’angle Beach 2 lui confère une esthétique irréprochable doublée d’un encombrement minimal. Le liner, réalisé sur mesure, garantit une étanchéité à toute épreuve. Quant au Volet Immergé Magiguard, il s’adapte aisément pour une sécurité maximale. D’autres options existent : une pompe à chaleur Elyse ou Elysea qui prolonge significativement la saison de baignade ; le volet hors sol Sécuritech, adaptable sur tous les modèles. Magiline, à la fois concepteur et fabricant, compte à son actif plus de 80 brevets internationaux. Ses piscines sont conçues selon les règles de calcul BAEL (Béton Armé aux Etats Limites) et bénéficient d’une garantie décennale de leur structure. Prix de la Magismile : 9 942 € TTC pour un kit piscine de 5 m x 3.
Capturer le vent
© Juin 2008 Cup Press

Capturer le ventPas question que les bourrasques ou les vents persistants ne vous empêchent de vivre… dehors. Les beaux jours sont trop rares et trop précieux pour ne pas pouvoir en profiter. La toile Barrovent, comme son nom l’indique, s’interpose et fait obstacle au vent. Elle l’absorbe et disperse son énergie cinétique en turbulences et frottements internes, parvenant à diviser sa vitesse par 20. Les plages et les piscines, les jardins et les terrasses, les terrains de sport et, dans un autre domaine, les cultures fragiles s’en trouveront abrités et plus sereins. La toile est constituée de rubans non jointifs, vrillés, froissés anti-aérodynamiques, qui désorganisent le flux d’entrée du vent. Ces rubans font tourner le vent sur lui-même et cassent ainsi toute son énergie. Un grand méchant vent venant frapper la toile se transforme en légère brise inoffensive une fois qu’il l’a traversée. Des câbles d’acier inox insérés en boutonnières tous les 50 cm garantissent la résistance de Barrovent à des vents soufflant jusqu’à 110 km/h. La toile est tendue sur un cadre portique en acier galvanisé, stabilisé par ancrage au sol, qui ne risque pas de se renverser ni d’être emporté par le vent. Indéchirable et indémaillable, elle arrête également la pluie battante, les poussières, les insectes et les feuilles mortes. Un rempart appréciable pour vous rendre la vie plus douce ! Pour en savoir plus : Rayflectiss.
La nature sur les toits
© Juin 2008 Cup Press

La nature sur les toitsMême en ville, la nature reprend ses droits. En toute connaissance de cause, selon un procédé très étudié et parfaitement maîtrisé, Sopranature recouvre les toitures-terrasses de verdure, dans le triple but de réintroduire la biodiversité en milieu urbain, d’améliorer la qualité de l’air et de mieux gérer les eaux pluviales. L’impression visuelle provoquée par la végétalisation de ces espaces rend la ville plus agréable et favorise l’intégration des bâtiments dans leur site. Le complexe végétal est composé de matériaux de culture et de plantes mis en œuvre sur une faible épaisseur (entre 6 et 25 cm), combinés à un complexe d’étanchéité anti-racine. Les surcharges sont alors réduites : à capacité maximale en eau, elles varient de 80 à 35 kg /m2. Sopranature convient également aux terrasses multifonctions munies de zones accessibles aux piétons. Le procédé s’applique aussi bien aux faibles qu’aux fortes pentes, proposant des cultures extensives ou semi-intensives qui s’adaptent à chaque projet, climat ou type de bâtiment, en neuf comme en rénovation. Du simple tapis végétal (Toundra, Green) à la plantation élaborée (Garrigue, Lande) en passant par la prairie fleurie (Pampa), toute une palette d’aspects est disponible. Les plantes sélectionnées ont un développement réduit qui requiert peu d’entretien. Elles sont installées par semis, par plantation ou au moyen de rouleaux précultivés. En plus des nombreux avantages déjà cités, Sopranature filtre les bruits d’impact (grêle, pluie…) et réduit les bruits aériens de 5 dB(A). L’inertie thermique du bâtiment se trouve également améliorée par sa couverture végétale. Pour en savoir plus : Soprema.

Deb.Prec. 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Suiv.Fin


© 1997-2017 Cup Press - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Infos légales
Electroménager - Annuaire maison - Publicité maison - Jardin & jardinage