CommeUnPro.com
Défonceuse 4 en 1
© Août 2012 Cup Press

Défonceuse 4 en 1MAKITA, spécialiste de l’outillage professionnel électroportatif, dévoile sa nouvelle AFFLEUREUSE & DÉFONCEUSE RT0700CX3. Polyvalente, ergonomique et précise, elle est conçue à partir d’un système novateur, couplant bloc moteur d’une puissance de 710 Watts et régulateur électronique qui permet d’adapter les vitesses de travail et de rotation de la fraise. Elle constitue une «machine 4 en 1» avec ses 4 bases complémentaires et interchangeables, pour un résultat soigné, quel que soit l’outil et le matériau utilisés (bois massif, contreplaqué ou particules).
Fixables sur le corps en aluminium de l’appareil, les bases conviennent à l’exécution des affleurages droits, inclinables ou déportés mais également aux défonçages.
Vous pourrez réaliser tout type de profilages, assemblages, moulures, rainures, feuillures, tenons, mortaises ou plates-bandes.
Compacte (L. 89 x l. 89 x H. 200 mm) et légère (1,8 Kg), la RT0700CX3 offre maniabilité et bonne préhension en main. Les commandes électroniques et la molette du variateur intégré, assurent une large plage de vitesse, de 10 000 à 30 000 tr/min. Le démarrage progressif de l’appareil favorise un travail soigné et optimise la précision d’exécution. Les réglages des profondeurs de fraisage (de 0 à 40 mm) et de plongée (de 0 à 35 mm) s’effectuent au dixième de millimètre près. Pratiques, le blocage de l’arbre, le capot moteur plat et le positionnement du câble sur la partie haute du bloc moteur, facilitent le changement rapide des bases. Pour en savoir plus : Makita.
Une scie sauteuse compacte mais puissante
© Avril 2012 Cup Press

Une scie sauteuse compacte mais puissanteUne scie sauteuse de qualité est un outil indispensable à tout bon bicoleur. AEG commercialise la nouvelle scie sauteuse de paume PST500X, la plus légère et la plus compacte de sa catégorie. Puissante et pratique, cette scie sauteuse de paume filaire est utilisable d’une seule main, et sa course rapide et précise s’adapte à tous types de matériaux. Elle permet de scier du bois jusqu'à 40 mm, de l'acier de 6 mm et de l'aluminium de 10 mm. Longue de 210 mm, avec un poids de seulement 2,2 kg, sa poignée est équipée du revêtement Softgrip qui assure un excellent maintien et un travail sans effort. Elle est dotée de 4 mètres de câble au lieu de 2,5 m en standard permettant ainsi une plus grande liberté de mouvement sur le chantier. Avec une puissance absorbée de 435 W, et dotée d’une fonction pendulaire, elle décline la polyvalence de ses capacités sur tous types de matériaux : contreplaqué, mélaminé, panneau de particules, acier, inox, aluminium, cuivre, zinc, PVC, polystyrène, polyuréthane, carrelage, faïence, fibrociment, fibre de verre, panneau isolant…
Parmi ses nombreux atouts, sa semelle est en magnésium très rigide, un avantage qui évite sa déformation et assure des coupes précises. Le serrage de la lame est assuré par le système « Fixtec » d’AEG. Celui-ci permet d’éjecter la lame par simple effet de levier sur la gâchette et affranchit de l’emploi d’outil, c'est un système sécuritaire qui évite à l’utilisateur de toucher la lame notamment lorsqu’elle est cassée ou chaude et qui accepte tout type de lame et toute marque.
Enfin, la soufflerie intégrée dégage les sciures de la ligne de coupe au fur et à mesure, assurant ainsi une bonne visibilité du travail en cours. Prix public TTC indicatif : 99 E. Pour en savoir plus : AEG.
Découper les plaques de plâtre en un clin d’oeil
© Juillet 2010 Cup Press

Découper les plaques de plâtre en un clin d’oeilPlus besoin d’être un expert pour y arriver ! Que ce soit en ligne droite, en courbe ou en angle, le BladeRunner Placo vous fera réussir un travail irréprochable. Cet ingénieux outil découpe sans faillir les plaques de plâtre de 9,5 à 15 cm d’épaisseur, en toute sécurité. Par quel prodige ? Ses deux parties superposées sont chacune équipées d’une lame circulaire qui, grâce à l’action d’un puissant aimant, coupent simultanément la plaque de chaque côté. Il agit donc deux fois plus vite qu’un cutter et garantit un résultat soigné, sans poussières ni déchets. Une fois l’outil positionné, il suffit de le pousser jusqu’à l’extrémité de la plaque, de donner un coup sec sur la partie à supprimer, et le tour est joué ! (On peut visionner une vidéo de mise en œuvre sur le site Internet.) Les lames assurent une découpe équivalente à 400 ou 500 plaques de plâtre. Comme elles ne sont pas accessibles directement, il n’y a aucun risque d’accident. Le BladeRunner renferme de nombreuses astuces : une poignée ergonomique antidérapante, une pointe de visée, des encoches pour le positionnement d’un mètre, et un bouton-poussoir pour changer facilement les lames. Deux accessoires s’ajoutent à l’outil. Un rabot de petite taille perfectionne encore l’ajustement de la coupe ; une housse spécialement adaptée, contenant des lames de rechange, s’accroche à la ceinture. En vente dans les négoces en matériaux. Pour en savoir plus : Placo.
Clés malignes pour écrous et boulons
© Mai 2010 Cup Press

Clés malignes pour écrous et boulonsPourquoi s’encombrer d’une collection de clés quand on peut se contenter d’une ? La clé 8 en 1 de Ribitech est équipée à chaque extrémité de 4 douilles de différentes tailles. En carbone laqué, elle offre une solidité à toute épreuve. Son long manche de 23,5 cm et les 2 têtes qui pivotent sur leur axe facilitent tous les travaux de mécanique et d’assemblage. Deux versions existent selon les tailles de douilles : PRCLEAR8/21 et PRCLEAR12/19 (8 tailles chacune), à 10,50 EUR TTC le modèle. Quant à la clé à molette, son astuce est le cliquet qui la fait débrayer, fonctionnant comme une manivelle. La tête se détache du manche quand le boulon arrive en butée, et la mâchoire débraie au moment où la clé pivote autour de l’écrou. Puis elle retrouve sa position initiale pour continuer à visser. Ce mouvement de va-et-vient ininterrompu économise du temps et de la fatigue. Deux longueurs de clés sont disponibles : 20 cm (ouverture de mâchoire 25 cm) et 25 cm (ouverture de mâchoire 32 cm), aux prix respectifs de 38 et 46 EUR TTC. Leur manche ergonomique bimatière assure une bonne prise en main. Elles se révèlent idéales pour intervenir avec précision dans des recoins peu accessibles. Ajoutons à ces outils ingénieux un éclairage « à la carte », avec la lampe frontale Ribitech à puissance réglable : un auxiliaire indispensable pour travailler à l’aise. Par pression sur l’interrupteur, on obtient 3 intensités lumineuses différentes : 2 ou 4 ou 8 LEDs. Cette lampe résiste à l’eau. Elle est livrée munie de ses 3 piles 1,5 V, au prix de 16 EUR TTC. Pour en savoir plus : Ribimex.
Des vis hi-tech
© Mai 2010 Cup Press

Des vis hi-techQu’est-ce qui permet de visser deux fois plus vite et sans effort ? Une vis à bois Fischer Power-Fast, véritable concentré d’innovations technologiques. Elle assure une fixation propre, sûre, facile et un résultat soigné. Ses atouts ? D’abord une empreinte de la tête très profonde, qui garantit un positionnement parfait de l’embout : la visseuse ne peut plus riper. Puis des spirales de coupe sur le filetage, associées à un revêtement spécial anti-frottement réduisant considérablement la résistance de la vis. Ensuite un filetage qui se poursuit jusqu’à la pointe, pour un centrage précis de la vis dans le support : elle accroche immédiatement le bois sans glisser ni quitter sa position initiale. Enfin, grâce à sa tête autofraisante, la vis assure une excellente pénétration dans le support ; la finition est propre et nette car les surfaces ne sont ni rayées ni abîmées, ainsi parfaitement lisses et sans échardes. Sans oublier qu’un double filet, présent à la pointe et sur la partie supérieure du filetage, procure une évacuation rapide de la poussière de perçage vers la surface. Cette nouvelle gamme de vis comprend environ 2 700 produits : certaines destinées aux bois agglomérés, d’autres aux bois durs, tendres, de construction, pour façades, planchers, terrasses, pieds de poteaux ou cloisons sèches… Elles sont officiellement agréées pour la jonction de structures bois. Points de vente : négoces et GSB. Pour en savoir plus : Fischer.
Des forets à toute épreuve
© Novembre 2009 Cup Press

Des forets à toute épreuveÀ matériaux extrêmes, performances exceptionnelles. Pour percer le béton – même armé – la pierre naturelle, la brique (pleine ou creuse), le parpaing ou le carrelage, mieux vaut se munir des forets les plus résistants et précis à la fois. Fischer a mis au point les forets béton SDS Plus II et SDS Plus IV, aux niveaux de qualité et d’efficacité sans précédent. Très durables, ils font merveille par leur rapidité et leur régularité. Leurs têtes en forme de burin sont composées respectivement de 2 et 4 taillants. Celle du SDS Plus II est pourvue d’une plaquette renforcée en carbure de tungstène (d’une dureté quasi équivalente à celle du diamant) et d’une pointe de centrage. Celle-ci assure une parfaite amorce dans le matériau ainsi que la précision du forage, sans risque de dérapage du foret. Le SDS Plus IV dispose, quant à lui, d’une plaquette principale munie d’une pointe de centrage et de plaquettes secondaires réparties de façon circulaire à 90°. Les trous de perçage sont ainsi parfaitement ronds, et l’évacuation des poussières s’avère optimale. Les corps des deux forets, en acier de haute qualité traité thermiquement, comportent des spirales en forme d’hélices avec un noyau renforcé. Ce dernier permet de réduire les vibrations et d’augmenter la transmission de l’énergie de frappe. Grâce à leur emmanchement spécialement étudié, ils ne ripent pas dans le mandrin. Le SDS Plus II existe en 56 références (5 à 25 mm de diamètre) ; le SDS Plus IV en 36 références (6 à 32 mm de diamètre). Pour en savoir plus : Fischer.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suiv.Fin


© 1997-2017 Cup Press - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Infos légales
Electroménager - Annuaire maison - Publicité maison - Jardin & jardinage