CommeUnPro.com
Les enduits monocouches nouvellement évalués
© Novembre 2008 Cup Press

Les enduits monocouches nouvellement évaluésQue ce soit en enduit d’imperméabilisation sur maçonnerie ou en enduit décoratif sur béton, l’emploi des enduits monocouches s’est généralisé au point de représenter 80 % des enduits réalisés en travaux neufs. C’est pourquoi, depuis avril 2008, ils sont couverts par un nouveau DTU et une nouvelle certification. Le DTU 26.1 « Travaux d’enduits de mortier » intègre ainsi la mise en œuvre des enduits monocouches visée par la norme NF EN 998-1, venant se substituer au Cahier des Prescriptions techniques de juillet-août 1993. Il distingue 3 classes de supports en fonction de la cohésion de surface des éléments de maçonnerie : Rt1, Rt2 et Rt3. Il reprend les caractéristiques des mortiers performanciels définis dans la norme précitée : CS, résistance à la compression (CS I à CS IV) ; W, absorption d’eau par capillarité (W0 à W2) ; complétées par Re, rétention d’eau. La nouvelle certification « Certifié CSTB Certified », pour sa part, se substitue à la certification CSTBat. Elle atteste la compatibilité de l’enduit avec les supports en maçonnerie en certifiant la catégorie de l’enduit : OC1 pour Rt1, Rt2 ou Rt3 ; OC2 pour Rt2 et Rt3 ; OC3 pour Rt3. Par ailleurs, elle informe sur les caractéristiques CS, W et Re de l’enduit (qui remplacent le classement MERUC) ; sur la préparation des supports ; et enfin sur la mise en œuvre (mode d’application, finitions, consommations). À noter également deux nouvelles préconisations : l’arrosage moins d’une demi-heure avant l’enduisage des supports en brique de terre cuite ou à l’avancement et l’application en deux passes généralisée. Les certificats sont directement accessibles sur le site du CSTB. Pour en savoir plus : CSTB.
Les coulisses du CSTB
© Février 2003 Cup Press

Les coulisses du CSTBFace à la diversité des produits et aux nouvelles préoccupations de sécurité, de santé et d’environnement, les consommateurs sont de plus en plus exigeants. Pour les matériaux de construction comme pour les aliments, ils souhaitent des garanties de qualité clairement identifiables. C’est l’une des missions du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). Il sera présent à la Foire de Paris, début mai à la porte de Versailles. En avant première, le prestigieux établissement nous a ouvert les portes de ses laboratoires. Ingénieurs et chercheurs y testent et évaluent les produits de nos maisons pour leur attribuer des labels de qualité comme UPEC pour les revêtements de sol ou ACERMI pour les matériaux isolants et bien d’autres. Pour en savoir plus, nous vous invitons à nous suivre dans les coulisses du CSTB. Pour en savoir plus : CSTB.

1


© 1997-2017 Cup Press - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Infos légales
Electroménager - Publicité maison - Jardin & jardinage