CommeUnPro.com
Guide de la sécurité
© Septembre 2003 Cup Press

Guide de la sécuritéEn France, on recense un cambriolage toutes les 80 secondes, chiffre en constante évolution. 75% d’entre eux s’effectuent par les menuiseries : portes d’entée, fenêtres, portes-fenêtres et 40% ont lieu entre 14 et 18 heures même en présence des occupants. La tendance étant de plus en plus aux grandes surfaces vitrées permettant d’illuminer l’intérieur des habitations, il est important de prendre en compte le facteur sécurité dans une construction neuve ou en rénovation. Tryba, spécialiste des menuiseries, a édité un guide de 44 pages sur la sécurité : sécurité des biens mais également des personnes. La première partie passe en revue tous les points à retenir pour la sécurité dans l’habitat : hauteur et résistance des allèges, systèmes de renforcement des menuiseries, fermetures et vitrages à utiliser. La seconde partie est une réponse du fabricant à tous ces points en présentant les systèmes disponibles. Enfin, la dernière partie est consacrée aux normes règlements et assurances. Pour en savoir plus : Tryba.
Constructeurs inquiets
© Septembre 2003 Cup Press

Constructeurs inquietsAu printemps dernier, la FFC a interrogé près de 500 constructeurs de maisons individuelles et publié son rapport. Le sentiment général est un certain découragement face à des problèmes persistants. La loi de 1990 visant à moraliser la profession n’est, selon eux, toujours pas appliquée. Les pouvoirs publics laisseraient pratiquer les « faux constructeurs » en quasi impunité, au détriment des constructeurs et des particuliers. Les journaux gratuits sont montrés du doigt pour leur laxisme face à certaines annonces. Les constructeurs reconnaissent le rôle nécessaire des architectes mais ne souhaitent pas que leur intervention devienne obligatoire en phase de production, la liberté de choix devant, selon eux perdurer. Nombreux sont ceux qui dénoncent le poids des garanties financières et des assurances dommage-ouvrage, de plus en plus coûteuses et difficiles à obtenir, ce qui se répercute sur le prix final. Concernant la raréfaction des terrains disponibles, un appel est lancé aux collectivités territoriales pour résoudre le problème. En effet, il y a pénurie de l’offre foncière alors que la France est le pays le moins dense d’Europe en population. Enfin, constructeurs et FFC souhaitent que les prêts à taux zéro soient réservés aux constructions respectant la loi de 1990, que les formalités administratives soient simplifiées et les taxes allégées, tout en redoutant les procédures de décentralisation jugées compliquées et floues. C’est pourquoi la FFC propose une mesure simple : réduire la TVA sur les constructions éligibles au prêt à taux zéro. Pour en savoir plus : ffcmi.
Fenêtres PVC à fiches invisibles
© Septembre 2003 Cup Press

Fenêtres PVC à fiches invisiblesEnfin une recherche d’esthétique dans les fenêtres en PVC. Fini les disgracieuses fiches métalliques qui viennent casser l’harmonie de ce type de menuiseries et les profilés aux arrêtes vives. Lapeyre commercialise Actuelle PVC une gamme de fenêtres dont les paumelles sont complètement intégrées, ce qui permet en outre d’ouvrir les ventaux à 180° pour dégager totalement l’espace intérieur et d’en améliorer la résistance mécanique. La gamme possède des profilés galbés très fins, inspirés des fenêtres en aluminium optimisant le clair de vitrage. Pour parfaire l’harmonie, deux nouvelles poignées spécialement conçues viennent s’ajouter à la multitude déjà disponible. Autre avantage non négligeable, ces menuiseries élaborées à partir d’un PVC de premier choix stable et résistant aux chocs comme aux UV, sont garanties 15 ans. Côté performances thermiques, elles bénéficient du label Cekal et répondent aux exigences de la RT 2000 grâce à un double vitrage de 24 mm avec remplissage à l’argon et un système ITRN (dépôt d’une mince couche d’argent pour retenir la chaleur à l’intérieur et limiter l’échauffement dû au soleil). Pour en savoir plus : Lapeyre.
Hygiène et balnéo
© Août 2003 Cup Press

Les baignoires équipées d’un système de balnéothérapie sont de plus en plus recherchées. Elles sont synonymes de bien-être et de plaisir exceptionnel. Cependant, la chaleur, l’humidité et les dépôts de calcaire et de savon en font le terrain idéal pour le développement de bactéries et de champignons de toutes sortes. Il est donc indispensable de nettoyer et d’assainir régulièrement les circuits d’hydromassage. Atmos distribue Atmosbalnéo, un produit de traitement spécialement adapté, aux qualités assainissantes et nettoyantes pour éliminer le calcaire, les dépôts et supprimer les mauvaises odeurs. En traitement curatif, il suffit de verser 1/2 litre de produit dans une baignoire remplie d’eau froide, de la faire fonctionner pendant 5 minutes, de laisser agir environ une heure, puis de remettre le système en marche deux minutes et enfin de vider et rincer la baignoire. En traitement d’entretien, utiliser 1/4 l de produit une fois par mois. Prix public TTC : 5 € le bidon d’un litre. En vente dans les grands magasins et les GSB. Pour en savoir plus : Atmos.
Le parquet massif indémodable
© Juillet 2003 Cup Press

Le parquet massif indémodableBien qu’onéreux, le parquet massif jouit d’une réputation exceptionnelle, tant pour son esthétique et sa chaleur que pour sa longévité. Contrairement aux parquets contrecollés n’offrant qu’une couche de parement de bois noble, le parquet massif est entièrement constitué de bois noble, ce qui autorise de nombreuses rénovations. Marty, spécialiste du parquet, propose toute une gamme de massifs avec des dimensions, des essences et des finitions adaptées aux goûts actuels. Le chêne et le châtaigner, essences traditionnelles de nos régions sont proposés avec des finitions originales. Le châtaignier blanchi brossé n’est pas sans rappeler le plancher brut des fermes d’antan. La finition naturelle brossée met en valeur le veinage du bois. Ces parquets massifs à rainures et languettes sont proposés en 14 mm d’épaisseur, 70 et 90 mm de largeur et en longueurs panachées de 330 à 1320 mm. Ils sont destinés à une pose collée à la colle PU monocomposant ou clouée sur un faux plancher support en panneaux dérivés du bois. Prix de vente indicatifs : de 36,80 à 75,90 € TTC le m2. Pour en savoir plus : Parquets Marty.
Collection carrelages 2003
© Juillet 2003 Cup Press

Collection carrelages 2003Le retour des beaux jours vous donne envie d’embellir votre intérieur, vous envisagez de poser un nouveau carrelage, alors rendez-vous chez Lapeyre la maison. Vous y découvrirez l’une des plus larges gammes du marché, riche de 500 modèles, déclinés en trois styles et 5 collections, ainsi que les nouveautés 2003. Par exemple, Mezzo est un carrelage blanc structuré en 20 x 25 cm à 17 € le m2 qui s’accompagne d’un listel coquelicot et se marie parfaitement avec le carrelage de sol vert anis ou bleu turquoise. Si vous recherchez un effet original et naturel, les carreaux Kansas (photo) qui reproduisent une mosaïque de galets (28,90 € le carreau en 31,5 x 31,5 cm) sont faits pour vous. Le jonc Mali, composé de petits triangles de bois est idéal pour rehausser une ambiance ethnique. Pour la cuisine, choisissez le listel Miel en résine avec incrustation de graines. Vous pourrez opter également pour des effets matière très en vogue avec Malaku un carreau qui reproduit le parquet en dalles (33 x 33 cm, 20 € le m2) ou Mikado pour un aspect ciment brut. Pour en savoir plus : Lapeyre la Maison.

Deb.Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suiv.Fin


© 1997-2017 Cup Press - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Infos légales
Electroménager - Actu maison - Publicité maison - Jardin & jardinage