CommeUnPro.com
Des serrures qui rassurent
© Avril 2008 Cup Press

Des serrures qui rassurentQu’il s’agisse de locaux privés ou d’immeubles collectifs, nul n’est à l’abri de visiteurs indésirables aux intentions inconnues qui, sous un prétexte ou un autre, seraient tentés de forcer la porte. Mais ce serait sans compter avec les serrures électriques motorisées de BEUGNOT, l’expert qui vous protège des intrus en toute circonstance. Quatre nouveaux modèles viennent à la rescousse des portes qui se veulent imprenables, et le serrurier n’a plus que l’embarras du choix. Dénommées CE 104, CE 105, CE 106 et CE 109, ces super pointures tout en inox sont réversibles droite/gauche. Garanties pour la bagatelle de 350 000 ouvertures, elles fonctionnent avec une alimentation de 12 V pour une consommation de 500 mA. Porte fermée, un détecteur de position permet au pêne de la serrure de se verrouiller dans la gâche. Pendant toute la durée d’ouverture, la serrure émet un signal. À la fin du signal, elle se recondamne automatiquement si la porte est fermée correctement. Dans le cas contraire, un signal différent indique une mauvaise fermeture. L’ouverture depuis l’extérieur s’effectue par un contrôle d’accès classique (bouton, clavier, interphone) ou par clé. De l’intérieur, par un bouton poussoir indépendant, ou par un bouton intégré dans la serrure, ou encore mécaniquement par un bouton chromé. Le modèle CE 105 présente la particularité d’un bouton intégré qui peut neutraliser les commandes externes, utile par exemple lors d’un déménagement pour verrouiller l’entrée ou inversement pour en autoriser le libre accès. Prix indicatif HT : 130 €. En vente chez les professionnels de la fourniture industrielle et les quincailleries industrielles. Pour en savoir plus : Beugnot.
Anticiper le risque d’incendie
© Avril 2008 Cup Press

Anticiper le risque d’incendiePour se sentir tranquille chez soi, rien de tel qu’un bon système de sécurité. Il ne faut pas oublier qu’un incendie domestique se déclare toutes les 5 minutes en France, causant plus de 6 000 victimes par an, dont 70 % à la suite d’un incendie qui se déclare la nuit. Daitem propose des détecteurs de fumée sans fil, reliés ou non à sa centrale d’alarme Odyssée, ainsi qu’un système complet Prévention Incendie Habitation. Le fabricant anticipe ainsi la loi qui obligera dans cinq ans chaque propriétaire à installer chez lui et entretenir au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF). Ses appareils décèlent les incendies à progression lente, qui peuvent couver pendant de longues heures avant de s’enflammer. Ils comportent un buzzer de 85 dB qui sonne pendant la durée de détection de fumée. En cas d’alerte, ils avertissent la centrale s’ils y sont reliés, et les sirènes d’alarme se déclenchent pendant 5 minutes avec une modulation spécifique. En même temps, les détecteurs diffusent un halo de lumière qui permet de trouver rapidement l’endroit où a débuté l’incendie. Le système de sécurité peut inclure un transmetteur téléphonique qui avertit les personnes absentes de leur domicile. Chaque détecteur couvre une surface d’environ 50 m2. Coloris : blanc, brun, argent. Dimensions : 125 x 48 mm. Prix indicatif HT : 200 € (hors pose). Les DAAF, quant à eux, peuvent être utilisés seuls ou interconnectés dans un réseau filaire de 40 appareils maximum. En cas d’alerte, seule la sirène interne du détecteur se déclenche. Ils présentent les mêmes caractéristiques techniques que les détecteurs reliés au système Odyssée. Prix indicatif HT : 65 € (hors pose). Pour en savoir plus : Daitem.
Le photovoltaïque s’assouplit
© Janvier 2008 Cup Press

Le photovoltaïque s’assouplitRéunir étanchéité et production d’électricité ne tient pas du prodige, mais résulte des recherches de Soprema en matière d’énergie solaire (en collaboration avec Unisolar). Ce spécialiste des produits d’étanchéité a mis au point un complexe bitumineux SBS auto-protégé intégrant des cellules photovoltaïques souples, destiné aux toitures-terrasses inaccessibles de grande superficie. Jusque-là réservée à l’habitat individuel, la technologie photovoltaïque ne proposait que des panneaux rigides. Dénommé Soprasolar, ce nouveau produit d’étanchéité bicouche s’applique particulièrement au tertiaire, à l’industrie ou encore au résidentiel collectif, en neuf comme en réfection. Il se fixe directement sur des pentes supérieures ou égales à 5 % et ne génère pas de zones d’ombre, contrairement aux panneaux rigides. Le raccordement des cellules s’opère sans découpe de l’isolant ni percement de l’étanchéité. Soprasolar offre un meilleur rendement que les panneaux rigides dans des conditions d’ensoleillement faible et des orientations non idéales. Léger (3,5 kg /m2), il a peu d’incidence sur les calculs de structure. Esthétique et résistant aux chocs, il se révèle d’une extrême fiabilité, posé en semi-dépendance ou en plein, ce qui garantit la stabilité dimensionnelle du système. Le rendement de ses cellules est garanti vingt ans. Le complexe est complété par des onduleurs, un logiciel de contrôle, une station météo et des raccordements électriques (tarif de rachat du kWh au 1er janvier 2007 : 0,55 €). Pour en savoir plus : Soprema.
Alarme haute sécurité
© Octobre 2007 Cup Press

Alarme haute sécuritéVous avez besoin d’une protection simple et efficace pour défendre votre logement contre les visiteurs indésirables ? Fichet a mis au point le système d’alarme sans fil Digilia, discret et facile d’utilisation. En cas de détection d’intrusion, par ouverture ou destruction d’un des points sensibles de la maison munis d’un détecteur, les informations sont envoyées en temps réel à la centrale électronique qui les analyse et transmet, si nécessaire, les signaux d’alarme appropriés. Une sirène et un flash lumineux extérieurs se déclenchent dès qu’un détecteur est sollicité, ainsi qu’une alarme à l’intérieur de la centrale, d’un volume sonore de 100 décibels à 1 mètre. De la même façon, des détecteurs de mouvement placés par exemple dans les escaliers ou le couloir avertissent la centrale dès qu’ils notent une activité anormale. Il est également possible d’installer des détecteurs spécifiques ponctuels (coffre-fort, tableau, vitrine…), ou encore des détecteurs de fumée. La centrale Digilia se trouve capable d’avertir immédiatement les personnes souhaitées, sur téléphone portable ou fixe, ou encore le centre de télésurveillance auquel elle est reliée, via les différents réseaux RTC, RNIS ou GSM. Son panneau de commandes ergonomique intégré, protégé par un clapet, est surmonté d’un écran LCD sur lequel défilent et s’affichent les différentes fonctionnalités. Pour en savoir plus : Fichet.
Interrupteurs Déco
© Avril 2007 Cup Press

Interrupteurs DécoParce qu’aujourd’hui vous désirez mettre votre appareillage mural au diapason de votre décoration intérieure, Hager, spécialiste de la domotique, ainsi que du cheminement des câbles, des automatismes et du chauffage, se démarque pour vous offrir le fruit de ces dernières recherches technologiques avec deux nouvelles collections Kallysta et Systo. Destinés au résidentiel et au tertiaire, l’appareillage mural de Hager embellit votre quotidien. Très aboutit techniquement, Systo allie esthétisme, performances techniques et facilité de mise en œuvre pour un rendu sobre et raffiné. Il s’adapte à tout type d’installation en neuf comme en rénovation et devient la touche finale au design ultra sophistiqué de votre intérieur. Quatre grandes tendances pour la collection Kallysta avec 25 décors multipliant les matières (métal, bois massif, Corian®…), 4 couleurs de touches et une centaine d’associations possibles, chaque décor pouvant en effet se conjuguer à l’une des 4 touches. Kallysta Grand Style privilégie l’élégance des valeurs intemporelles, Kallysta Tradition met à l‘honneur l’authenticité du terroir, Kallysta évasion s’ouvre aux ambiances ethniques et Kallysta Actuel mise sur les codes de la création contemporaine. Extra-plates, alimentées en très basse tension sécurité, les commandes Kallysta Tébis, au faîte de la domotique s’intègrent sur tout support y compris les baies vitrées. Avec leurs poussoirs simples, doubles, à 4 ou 6 touches, elles regroupent en un seul et unique point de commande un maximum de fonctionnalités. Pour en savoir plus : Hager.
Luminaires détecteurs
© Février 2007 Cup Press

Luminaires détecteurs Parce que nos yeux ne sont pas faits pour voir dans le noir et que la nuit occupe de longues heures de la vie, Sarlam, fabricant français d’éclairages intérieurs et extérieurs de cheminement et de balisage, propose une solution aussi novatrice que fonctionnelle avec le premier détecteur de mouvement Hyper Fréquence intégré aux luminaires pour rendre à vos déplacements tout le confort et la sécurité qui leur sont nécessaires. Grâce à sa technologie innovante, ce détecteur solide autant qu’esthétique se dissimule parfaitement dans vos luminaires et reste totalement invisible. Tout en demeurant en veille permanente, il vous permet néanmoins de réaliser des économies d’énergie et vous prévient de toute détérioration possible avec une surveillance accrue puisqu’il est capable de déceler le moindre mouvement dans un champ de 360° en plafonnier et 180° en applique. Particulièrement adapté aux lieux sensibles dans sa version antivandale (caves, parkings, escaliers ou couloirs), il se pose sans câblage supplémentaire en lieu et place d’un luminaire standard. Ce détecteur Hyper Fréquence est disponible en plusieurs configurations, fonctions et versions et équipe 8 gammes de l’offre Sarlam : les hublots Koréo, Chartres, Oléron, Kalank, rectangle ou rond, H.P et les bornes Kalank et Chartres. Pour en savoir plus : Sarlam.

Deb.Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suiv.Fin


© 1997-2017 Cup Press - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Infos légales
Electroménager - Annuaire maison - Publicité maison - Jardin & jardinage